Archive

Archives pour la catégorie ‘CARMAN Patrick’

CARMAN Patrick – Skeleton Creek, Psychose tome 1

10/03/2011 24 commentaires

.

Titre : Psychose (Skeleton Creek, tome 1)
Auteur : Patrick CARMAN
Plaisir de lecture : Livre sympa peu s’en faut

.

Arriva ce qu’il devait arriver : Ryan et Sarah n’ont plus le droit de se voir.
Après l’accident, où Ryan est tombé d’un niveau en visitant la drague en compagnie de Sarah, leurs parents ont décidé qu’il était temps de séparer les deux adolescents. Mais c’est plus fort qu’eux, à Skeleton Creek, petite ville, il n’y a rien à faire. Il y a seulement la vieille drague qui ne fonctionne plus… et les secrets qui l’entourent. Ce combo de choc a décidé de mener l’enquête : oui, mais à quel prix ?
Comme Ryan et Sarah n’ont plus le droit de se voir, ils communiquent tant bien que mal : ils s’envoient des mails à des heures indues pour s’échanger leurs indices et autres découvertes. Heureusement, Ryan nous a envoyé son journal intime : nous pouvons suivre l’affaire par ses écrits, et trouver les mots de passe des vidéos que Sarah dépose sur son site web.

.
.
)°º•. Ryan, 16 ans de son état, est un habitant de Skeleton Creek. Il se considère comme écrivain, que le papier c’est nice et que la haute technologie c’est nul-mais-que-quand-même-ça-permet-de-faire-quelque-chose-à-Skeleton-City. Par fois, il a un cerveau qui enregistre tout, parfois il ne semble pas trop fonctionner. Il a la tête qui a tapé un peu fort, mais est toujours prêt à découvrir le mystère qui enveloppe la vieille drague n°42. Alité à la suite de son accident, il va devoir faire sa life avec un gros plâtre sur toute la jambe.
.

Heureusement, il va être aidé par Sarah, sa meilleure copine. Elle, elle a le permis, et même une voiture. Si Ryan est doué avec les mots, elle est sensée l’être avec une caméra au poing (en voyant la qualité des images et les coupures des vidéos, vous comprendrez que ce n’est pas encore du grand art). Elle est tête de mule, tête brûlée et certainement aussi casse-couille prise de tête. Mais bon, cela fait de la compagnie à Ryan, et ça, c’est bien.
.

Grâce aux vidéos, vous pourrez même apercevoir leurs visages !
Bon, Sarah, elle est juste insupportable : l’actrice n’arrête pas de lever les yeux au plafond quand elle se filme, n’arrive pas à coordonner la bonne expression de visage à son discours, et t’as juste envie de lui écraser le nez, mais sinon, ça va (le doublage est pourrite, mais là aussi, tu ne peux rien y faire). Tu verras Ryan aussi, mais il faudra arriver jusqu’à la fin du livre pour voir la dernière vidéo. Dans l’ensemble, même sans le voir, tu comprendras qu’il est un poil crédule et naïf.

.
.

)°º•. Ce livre jeunesse propose une enquête : vous lisez le journal intime de Ryan, visualisez les vidéos de Sarah et essayez de percer un mystèèèère.
J’avoue, je n’ai pas trouvé l’intrigue très croustillante : malgré le « plus » informatique, il suffit de se laisser porter, toute réponse aux questions se situe dans les pages suivantes, on demeure passif. Les indices écrits par Ryan ne sont pas très discrets : ils sont proposés comme ‘sautage du coq à l’âne’, suivis de quelques interrogations. Ce n’est pas vraiment subtil. Les rebondissements sont prévisibles et bien malgré nous, nous avons une imagination plus débordante que l’auteur. Le développement est très lent et on soupire parfois.

.
Je pense que le pire à mes yeux, est de prendre les potentiels jeunes lecteurs pour des idiots : prémâcher le travail, pourquoi pas ? Mais laisser de telles incohérences ? A s’en frapper la tête contre les murs. J’ai toute une pelée d’exemples que je ne peux malheureusement pas divulguer ici sous peine de spoiler, mais je vous en donnerai un : Ryan est capable de retranscrire intégralement au mot près une conversation antérieure, mais est incapable de mémoriser le contenu d’un tiroir un jour plus tard. Super cerveau ou tête en rade ?
J’émettrai une mention spéciale à ce journal intime, le plus vite écrit au monde : et oui, le petit carnet que vous tenez dans les mains a été écrit en… 7 jours !

.

Les échanges vidéos/mails sont un poil irréaliste mais demeurent intéressants pour donner à ce livre, un aspect très « Chair de poule interactif » (expression copyrightée par Laure, Chair de Poule est une série jeunesse écrite par R.L. Stine, avec des histoires plus cauchemardesques les unes que les autres). L’interactivité des vidéos, que vous visionnez sur le site de Sarah est sympathique… mais pas facultative ! Hors de question donc d’offrir ce bouquin à un jeune pour le lire en vacances ! En plus, je suis également frustrée car je me serai attendue à voir de faux blogs apparaitre sur la toile, des articles cachés, etc. mais rien n’existe, ni en VF, ni en VO.

.

J’avoue (bis), je n’ai pas été du tout touchée par ce concept marketing. Contrairement à ce qu’il se dit sur la bloggo, ce n’est pas du tout inédit. Il n’empêche que j’ai bien reçu la lettre manuscrite postale mais pas le mail de Sarah. Il n’en demeure pas moins que ce livre est un très bel objet : il propose une belle couverture cartonnée, affiche de faux papiers scotchés (mais c’est pas la peine de rouler en boule tes mails imprimés, Ryan !), et se présente comme un vrai journal intime : il est ligné et la typographie est de type « manuscrite ».
Ce premier tome n’est pas nouveau, il est sorti en français en février 2009, et sera de nouveau en librairie aujourd’hui (10 mars 2011), il fait l’objet d’une campagne plus forte car le deuxième tome sera dans nos bacs fin mai 2011. Le troisième tome est attendu en octobre 2011 et le dernier de la tétralogie est programmé pour janvier 2012.
Attention, « outcha », le premier tome est très cliffhanger ! (comprendre, à fin ouverte à très fort suspense)

.

Bref, un livre qui n’a pas réussi à m’emmener entre ses lignes, une enquête un peu flagada. Heureusement, rien ne vaut une bonne lecture commune avec Laure pour rehausser le tout et se marrer ensemble. Peut-être séduira-t-il quelques adultes mais il peut bien se révéler être un grand coup de cœur chez nos djeun’z et autres adolescents.

.
.
)°º•. Biographie (source)
Patrick Carman vit dans le nord-ouest des États-Unis. Romancier prolixe, ses livres pour adultes et pour la jeunesse ont été salués par de nombreux prix. Il est l’auteur, chez Bayard Jeunesse, de la série Elyon, et de la trilogie Atherton. Le concept novateur de Skeleton Creek lui est venu, déclare-t-il, en observant qu’il était temps de combler le fossé entre le livre et les nouvelles technologies. Il a donc créé la société PC Studio, qui produit les vidéos associées aux livres.
Le site de Sarah (clic), le bureau de Ryan (clic), et il y a même un extrait (clic) que vous pouvez lire gratuitement.

.

————————————————————————~*

.

Ce livre a été apprécié en lecture commune avec Laure.

.
Souvenir lié à cette lecture : « T’as vu la vidéo cachée ? » m’écrit Laure. Je lui réponds « la quoi ?! ». Trois jours après, je me suis décidée à chercher sur le site avec un gros soupir. Laure arrive à me faire tout et presque n’importe quoi 🙂

.
Ce livre est voyageur
En espérant que vous prendrez plus de plaisir que moi ^^

.
D’autres avis disponibles chez :
¤ Book en Stock (Dup),
¤ De l’autre côté du miroir (Laure),
¤ La bibliothèque Malounienne,
¤ La p(ile) à l(ire) d’Heclea,
¤ Les mots d’Archessia.

.

Cette lecture a été réalisée en partenariat avec les éditions Bayard.

.

Pics : #01 Skeleton Creek par Molonara ; #02 La drague de Sumpter Valley.

.

Categories: CARMAN Patrick Tags: