Archive

Archive for the ‘BERROUKA Karim’ Category

Rond de Sorcière #07

25 février 2011 37 commentaires

.

Le Rond de Sorcière est une nouvelle forme d’avis sur mes lectures : mensuellement, je vous ferai découvrir toutes les livres lus. Je me suis rendue compte qu’il m’était impossible de tout chroniquer et j’avais une frustration certaine de ne pas vous parler des petits trésors que je découvre. Un Rond de Sorcière, c’est une sorte de compromis entre ma bonne conscience livresque et moi.

.

Allez, un mois de Janvier 2011 parfait 🙂 Que du bon !
.

.

Fantasy

.
La porte, petit conte sans philosophie – Karim BERROUKA
Plaisir de lecture Livre à découvrir
Ce petit livre est intriguant. On rentre dans l’histoire sans description des lieux, des personnages. Seules les ambiances vont être décrites : c’est finalement avec cette forme épurée d’histoire qu’on rentre au cœur d’une nouvelle. Au début, on ne voit pas où veut aller l’auteur mais c’est à la fin du livre que tout prend son sens. J’ai beaucoup aimé le côté absurde des ecclésiastiques et les dialogues.
.
.

Les rives du monde (Fedeylins, tome 1) – Nadia COSTE
Plaisir de lecture :  Livre avec entrée au Panthéon
La chronique complète est à lire ICI.
Une histoire d’une poésie telle que vous ne pourrez que l’aimer. Tout est conté naturellement avec cette facilité d’accéder à leur quotidien, d’effleurer des mystères, de comprendre cette empathie et de toucher un peu du bonheur des Fedeylins. On s’accroche aux pages, on palpite à l’unisson avec Cahyl, le personnage principal. Si je ne vous ai pas convaincus lors de ma chronique, je ne peux plus rien pour vous 🙂
.
.

Les enchantements d’Ambremer – Pierre PEVEL
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Par-dessus tout, j’ai aimé les descriptions, avec cette envie de me plonger dans ce magnifique Paris ! Comment ne pas s’accrocher à tel ou tel personnage qui a de nombreuses qualités mais aussi quelques défauts tellement attachants ? L’intrigue est bien menée, on voyage dans l’autre pays. Petite déception concernant la fin un peu trop rapide et facile à mon goût. L’univers est un poil steampunk, écrit d’une belle plume et j’aurai rêvé vivre dans ce XVIIIe siècle-ci.
.
.
.

Harry Potter et l’ordre du Phénix (Harry Potter, tome 5) – J.K. ROWLING
Plaisir de lecture : coeur notation Livre avec entrée au Panthéon
Tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 6 et tome 7Les contes de Beedle le Barde.
Oh, yeah ! Pour beaucoup, c’est le pire livre de toute la série, pour moi, c’est le préféré. Je me suis donc interrogée sur les raisons, et sans aucun doute, c’est parce qu’Harry Potter mérite des baffes, que pour une fois, depuis le début, il n’arrive à ne rien résoudre. J’aime aussi tous ces personnages dits « secondaires » qui en font bien plus que lui, qu’on s’attarde sur eux. Je rajoute également que c’est le premier volume où je considère que la noirceur est vraiment présente et que cette bataille là est gagnée par le « Mal » (mais pas la guerre, parait-il). Et puis, c’est un des rares romans qui m’a tiré des larmes, lors de sa première lecture.
.
.

Les deux tours (Le seigneur des anneaux, tome 2) – J.R.R. TOLKIEN
Plaisir de lecture : Livre fantas…tique
Chronique complète
Bilbo le hobbit, La communauté de l’anneau, Le retour du roi, Le Silmarillion, Faërie et autres textes.
Pas de grande surprise, ce tome 2 (qui n’en est pas un, puisque le seigneur des anneaux est écrit comme un seul livre) nous conte les aventures de notre troupe mal troupée. J’ai largement préféré le premier tome à celui-ci. La partie contée par les deux hobbits Pippin et Merry m’a ennuyée parce que c’est un discours a posteriori : les deux hobbits ont vécu ceci et cela, et le racontent par la suite à une tierce personne. Beaucoup de force dans le récit, des claques parfois, qui se perdent, mais toujours un grand plaisir. Cependant, tout comme pour le premier tome, il est impossible de lire ce livre si on est un peu fatigué(e), sous peine de relire quatre fois le même chapitre.
.
.
.

Comics SFFF
.

Courtney Crumrin et le royaume de l’ombre ; Courtney Crumrin et les effroyables vacances (Courtney Crumrin, volumes 3 & 4) – Ted NAIFEH
Plaisir de lecture : coeur notation Livre avec entrée au Panthéon
Volume 1, volume 2.
Dès le premier tome, la série m’a conquise, je vous en ai parlé ici. J’ai continué doucement mon chemin. Ses aventures sont superbes, Courtney Crumrin ne se laisse pas faire, elle a un caractère bien trempé. Nous la suivons partout, dans ses mésaventures palpitantes. Beaucoup d’émotions sont au progamme et on y apprend que toutes les histoires ne sont pas roses. Une série à lire de toute urgence.
.
.
.

Bandes dessinées & mangas

.
Autobiographie d’une fille GAGA – Diglee
Plaisir de lecture : Livre fantas…tique
La chronique complète est à lire ICI.
On retrouve notre Diglee tout entière, qu’on peut avoir découvert sur son blog. On entre de plain pied dans son univers rempli de rose, de cœur, d’amies et d’un peu de Gaga. Les dessins sont très agréables, l’auto-dérision est maitre mot et le tout est conté avec un ton enjoué. Une vraie bulle d’oxygène. Grand point positif de ce livre blog BD : beaucoup d’inédits.
.
.

.

Simon’s cat se fait la belle – Simon TOFIELD
Plaisir de lecture : Livre à découvrir
Nous retrouvons avec un immense plaisir notre Simon’s Cat préféré. Le tout sans aucune parole nous entraine sur les empreintes du Chat. Cette fois, il a décidé de se faire la malle et il a bien raison. Nous y découvrirons les péripéties d’un chat pas vraiment habitué à l’extérieur de son périmètre. Il va rencontrer de nombreux animaux et se faire à leur façon d’être. Ce deuxième volume est moins fun que le premier, tout simplement parce que même si par exagération, nous comprenions le premier tome, que tout cela nous parlait ; dans ce second, même si votre chat sort à l’extérieur, vous ne savez pas du tout la vie qu’il a 🙂 En gros, c’est moins parlant, pour nous autres, pauvres humains.
.
.

Un drôle de père (volume 6) – Yumi UNITA
Plaisir de lectureLivre à découvrir
Je continue la série que j’avais commencée. Nous y retrouvons nos protagonistes. Tout se fait et se défait dans ce tome. On prend part aux sentiments des uns et des autres, et parfois nous avons mal. Yumi Unita a réussi à nous faire considérer ces personnages comme des gens du quotidien, et il est évident qu’on ne peut que s’y accrocher. L’histoire est à la fois légère et triste. Tout oscille comme dans ce récit.
.
.