Accueil > GRANT Helen > GRANT Helen – Le Démon du vitrail

GRANT Helen – Le Démon du vitrail

.

Le demon du vitrail Helen GrantTitre : Le Démon du vitrail
Auteur : Helen Grant
Plaisir de lectureetoile 3 Livre sympa peu s’en faut

.

Lin a 17 ans et s’apprête à partir en Allemagne avec sa famille. Son père, Professeur Oliver Fox souhaite redorer son blason universitaire et découvrir enfin les célèbres vitraux d’Allerheiligen. En côtoyant les natifs des environs, Lin comprend très vite qu’il n’est pas de bon ton de parler des vitraux médiévaux car ils sont hantés et maudits par le démon Bonschariant.

.
.

)°º•. Lin, son père Oliver, Tuesday, sa sœur Polly et son petit frère Reuben, s’installent au milieu de la campagne, à proximité d’une édifiante forêt sauvage. Bien qu’elle reste méfiante, elle sera amenée à fréquenter Michel, le fils de l’agriculteur voisin.
.

Leur vie allemande ne commence pas sous les meilleurs auspices : dans le verger à l’entrée du village, ils découvrent le cadavre récent d’un senior. Voulant éviter toute complication judiciaire de par leur nationalité anglaise, ils taisent ce qu’ils ont vu. Les vitraux ont une valeur financière inestimable mais s’ils sont introuvables, c’est bien à cause de la malédiction du démon Bonschariant.
.

La narratrice nous offre son point de vue : elle revient sur ce qu’elle a vécu, quelques mois après. Elle instille ainsi quelques détails ou autres éléments sur les événements qui vont se dérouler (ou non) et on s’entiche plus facilement. L’histoire est racontée à la manière d’un huis-clos.
.

Les personnages sont un poil caricatural, mais cela passe. L’auteure ne s’attarde pas sur les relations entre les membres de la famille ; ce qui ne s’avère pas nécessaire vis-à-vis de l’histoire, même si en « bon » lecteur, on aimerait en savoir davantage.

.
.

The glass demon Helen Grant)°º•. Ce livre a été offert à Monsieur mais je ne pouvais que le lire. Ce n’est pas souvent qu’on croise une protagoniste au nom de Lin (lire son prénom à tout bout de champ est vraiment déstabilisant les premières pages) qui s’intéresse à un démon allemand. En réalité, l’écrivaine s’appuie sur la (véritable) légende de Bonschariant.
.

Soyons honnête : entre le titre et la couverture, je ne m’attendais pas grand-chose voire même à une histoire vraiment délayée. Et non ! Helen Grant prend soin de son lecteur, pour l’emmener jusqu’à la fin qu’il souhaite tant découvrir.
.

Ce premier roman est bien écrit, avec soin : l’intrigue, les nombreux indices disséminés, en incluant de la tension et du suspense. J’ai même envie de dire que ce premier roman est très « propre ». Ce qui s’avère un peu un inconvénient pour l’attachement aux personnages. Hypothèses, scénario, questions soulevées, le schéma est bien délimité.
.

Sur fond de roman gothico-ésotérique, l’auteure propose une ambiance pesante et une aura de mystère bien vues ; même si on pourrait être critique quant à la vision hostile de l’Allemagne que cela entraine. Elle frôle la dimension fantastique sans oser y sauter les deux pieds joints, et c’est cette non prise de risque qui me chagrine un brin.
La taille de la police est démente ! (vraiment, vraiment) Ce livre de 411 pages se mange« en une bouchée ».

.
.

« Le Démon du vitrail » d’Helen Grant s’inspire de la légende de Bonschariant. La famille Fox s’exporte en Allemagne pour alimenter les besoins de grandeur professionnelle du père. Sauf que son engouement pour des vitraux maudits met en danger tout le foyer. Par une écriture simple et une intrigue propre, l’auteure nous entraine dans une histoire efficace, relativement prenante même si elle n’est pas haletante.

.
.

extraits Le demon du vitrail Helen Grant.

 ————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Ça va mal se passer !

.

Dans le chaudron :
Du Young-adult qui fait froid dans le dos
¤ Cœurs de rouille de Justine Niogret
¤ Le livre des choses perdues de John Connolly

.

Voici une participation pour le jeudi « rendez-vous avec les créatures ou entités démoniaques » : démons ; dans le cadre du challenge Halloween. Je le liste aussi pour les challenges jeunesse – young adult et SFFF au féminin.

.

logo Halloween 2014SFFF au femininChallenge jeunesse young adult 2014-2015.

CITRIQ

.

Pic : couverture d’une édition américaine
.

Advertisements
  1. 30 octobre 2014 à 20:50

    Il est dans ma PAL il m’intrigue beaucoup!

    • 30 octobre 2014 à 20:56

      Et grand plus : il se lit très vite... donc si tu n'accroches pas, tu le finis facilement (ou tu arrêtes, c'est un des droits du lecteur)

  2. 30 octobre 2014 à 22:36

    Un roman démoniaque avec des vitraux hantés, je prends note.

    • 1 novembre 2014 à 11:12

      On ne croise pas souvent d'histoire de vitraux maudits ;)

  3. Glorifine
    3 novembre 2014 à 21:07

    Malgré ton avis mitigé, tu m’as quand même donné envie d’en savoir plus sur ce démon du vitrail. Ma PAL va encore exploser après le challenge!

    • 6 novembre 2014 à 17:06

      Et bien écoutes, tant mieux :) Moi aussi j'ai noté quelques livres !

  4. 7 novembre 2014 à 21:40

    Ça doit être trop bizarre de lire un roman avec une héroïne qui a son prénom, je comprends que ce soit un peu déstabilisant. En tous cas, je ne pourrais pas m’empêcher de penser à toi si je le lis un jour :p

    • 8 novembre 2014 à 15:26

      Ahah, je peux te le prêter si tu veux ;)

  5. 25 novembre 2014 à 09:05

    Très tentant! Je le note!

    • 30 novembre 2014 à 22:56

      Ahah :D Je ne pensais pas qu'il intriguerait d'autres personnes :D

  1. 30 octobre 2014 à 20:24
  2. 30 octobre 2014 à 20:26
  3. 30 octobre 2014 à 20:28
  4. 2 novembre 2014 à 20:15
  5. 24 novembre 2014 à 09:45
  6. 2 décembre 2014 à 09:56
  7. 8 décembre 2014 à 13:23
  8. 25 décembre 2014 à 13:02
  9. 31 décembre 2014 à 12:33
  10. 2 février 2015 à 10:18
  11. 2 mars 2015 à 09:38
  12. 8 mars 2015 à 15:02
  13. 2 avril 2015 à 12:03
  14. 2 mai 2015 à 11:20
  15. 2 juin 2015 à 10:32
  16. 2 juillet 2015 à 10:02
  17. 2 août 2015 à 19:55
  18. 2 septembre 2015 à 18:41
  19. 30 septembre 2015 à 11:08
  20. 2 octobre 2015 à 17:53

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :