Accueil > RICE Anne > RICE Anne – La saga des Sorcières Mayfair

RICE Anne – La saga des Sorcières Mayfair

.

Le lien malefique Anne RiceL heure des sorcieres Anne RiceTaltos Sorcieres Mayfair tome 3 Anne Rice

.

Titre : La saga des Sorcières Mayfair (Le lien maléfique, L’heure des sorcières, Taltos)
Auteur : Anne RICE
Plaisir de lectureetoile 5 Livre fantas… tique

.
.

Deirdre Mayfair est devenue folle depuis qu’on lui a retiré sa fille Rowan pour l’envoyer vivre à San Francisco, où elle a été adoptée par Ellie Mayfair. Aaron Lightner la surveille derrière la grille de la villa, comme d’autres avant lui, ont surveillé les membres du Clan Mayfair. De génération en génération, ces femmes se transmettent leur don. Rowan est la treizième sorcière.

.
.

Sorcieres Mayfair 02)°º•. Deirdre a été oubliée sur son rocking chair avec pour seule compagnie, celle de cet homme bien habillé. Rowan est éloignée de la famille pour lui épargner la malédiction de sa position de 13e sorcière. Elle est devenue brillante chirurgienne mais elle semble avoir un pouvoir de vie ou de mort sur les personnes. Son esprit cartésien le rejette totalement. C’est une véritable déconnexion cérébrale qui se produit : Rowan compartimente ses pensées. Elle sauve d’une bien étrange façon, Michael Curry ; qui deviendra son mari. Ce dernier est un pour moi une caricature de l’Irlandais gentil et aimant.
.

Si la saga porte leur nom, c’est sans aucun doute parce que le Clan Mayfair est totalement hypnotisant. On y retrouve certaines caractéristiques de la Sorcière, comme la présence du sixième doigt pour certaines, mais autant oublier très vite le balai et le chapeau mité. Cette treizième sorcière porte 300 ans d’histoire sur ses épaules. A chaque génération, une seule sorcière aura un destin grandiose ou terriblement tragique. La généalogie est la pierre angulaire de ce récit.
.

Les membres Mayfair sont nombreux – très ! -, j’y ai au moins relevé les noms de Julien, Katherine, Mary Beth, Stella, Antha, Suzette, Evelyne, Mona… les relations entre eux sont à découvrir au fil du récit ; et vous ne serez pas déçus avec le résultat de la consanguinité. Chaque personnage possède ses vices et ses forces, ils sont tous intimement liés. C’est la plume d’Anne Rice qui entre en scène avec cette faculté complètement saisissante pour nous donner l’impression qu’ils aient tous une personnalité approfondie. Certains personnages sont torturés, d’autres terriblement impressionnants. Le mystère enveloppe beaucoup d’entre eux. D’autres personnages tournent autour de ce Clan, notamment le Talamasca représenté par Aaron, un gentleman britannique plutôt bel homme. Il y a également ce très grand homme, M. Ash qui symbolise une infinie douceur. Et évidemment, le démon Lasher qui plane comme une ombre omniprésente sur la famille.

Les différents points de vue des narrateurs est une technique étonnante car nous avons parfois l’impression de lire une autre auteure qu’Anne Rice : ils changent de ton, de façon de s’exprimer et même de vision des choses. Et c’est terriblement bien rendu.
.

Attirez-vous les foudres des sorcières Mayfair
et Dieu lui-même ne pourra rien pour vous.

.
.

Sorcieres Mayfair 01)°º•. La majorité de l’intrigue se déroule à la Nouvelle-Orléans. Souvent réputée comme étant le berceau de la Sorcellerie, et ce, pour diverses raisons. L’histoire baigne dans une atmosphère mystique des mieux rendues. Par ailleurs, la maison de First Street parait angoissante et presque vivante. C’est la maison où a vécu Anne Rice pendant quelques années. Les descriptions détaillées et fluides sont le résultat du pouvoir de l’écriture de cet auteur. Malgré la brochette des personnages, tout demeure très limpide. L’histoire des Mayfair n’est pas fastidieuse à pénétrer ; c’est même le must de cette histoire. Anne Rice nous tient en haleine.
.

La richesse de l’intrigue m’empêche d’exposer ici tout le bien que j’ai pensé de cette saga sans spoiler les tenants et les aboutissants. Ce livre est complexe mais bien cadré : il se révèle être un friand pour le cerveau. La découverte de secrets bien gardés repose sur la compréhension du pouvoir et de la richesse du clan. L’héritage familial ne se base pas que sur l’aspect financier. Le mal n’est jamais loin, le récit devient oppressant. Morts, mensonges, manipulation sont les maitres mots. Du côté de la sexualité, l’auteur malmène nos idées et y détaille certaines déviances.
.

Les tomes m’ont paru très inégaux : j’ai trouvé le premier exquis, le deuxième m’a moins plu ; la période qui a séparé mes lectures des tomes 2 et 3 m’a permis de mieux profiter de cet ultime volume. Le premier se concentre essentiellement sur l’Histoire du Clan ; nous sommes moins dans le rythme et plus dans l’exploration extraordinaire d’une telle famille. Le tome 2 est une course aux indices : on se focalise à la manière d’une enquête policière sur les poursuites, les drames et sur une traque en particulier. Il repose sur une partie de cache-cache grandeur nature. L’intrigue est tarabiscotée mais demeure plaisante. Le discours est également plausible, fortement étayé par des recherches documentaires. Le tome 3 met aussi en scène un autre personnage – pas une sorcière – et sur un succédané d’amour « Mayfair », un peu comme une marque de fabrique « made in ».  La sorcière est à son honneur sur l’ensemble.
.

Le côté suranné est travaillé, le style descriptif méticuleux. Le récit est tout sauf linéaire, ce qui permet d’envelopper le lecteur. Le rythme peut paraître terriblement lent à certains lecteurs, mais c’est aussi toute la force du récit car il encourage une intrigue très prenante. J’avoue que certains événement ne m’ont guère convaincue, mais c’est peu de choses au regard de l’intrigue envoutante et de l’imagination fertile d’Anne Rice.
.

Si je ne devais tenir compte que des Sorcières Mayfair, ces écrits mériteraient d’entrer dans mon Panthéon de la lecture ; mais pour l’intrigue qui m’a moins plu sur les tomes 2 et 3, je ne peux pas être juste en déclarant un coup de cœur ; d’où la notation des cinq étoiles. Mais il est vrai que je conseille très fortement cette histoire à tout le monde.

.
.

Avec la saga des Sorcières Mayfair, Anne Rice signe une histoire majestueuse. Sous sa plume vive, les sorcières se présentent au lecteur comme jamais auparavant. Entrez dans l’histoire du Clan pour découvrir l’insoupçonnable. Retenez votre souffle en tournant les pages… car vous n’êtes réellement pas au bout de vos surprises.

.

.

Sorcieres Mayfair extrait
.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Par deux fois, en 2010 et en 2012, j’avais noté Julien parmi mes 14 Valentins préférés. Lire cette trilogie est à réaliser, rien que pour ce personnage. Mais entre vous et moi, je suis bien contente qu’il ne soit que de papier..

.

logo Halloween 2013 Defi valeriacr0Voici une entrée pour le challenge Halloween. Cette lecture que j’avais recommencée cet été, m’a été choisie par Valeriane pour notre défi Valeriacr0 pour le mois d’octobre. C’est également LE livre que j’ai dévoré lors du marathon de lecture.

.
.

Mon coin lecture (Karine) a aussi été soufflée par cet arbre généalogique.

CITRIQ

.

Pics : #01 par Ichigoso ; #02 par TaltosGirl16.
.

.

Advertisements
Catégories :RICE Anne Étiquettes : , , , , ,
  1. 4 novembre 2013 à 11:51

    Je te l’avais déjà dit il me semble mais j’ai vraiment beaucoup aimé cette saga, mais comme toi ma préférence allait au premier tome, une vraie réussite, d’ailleurs tu me donnes juste très envie de le relire ;0) Tu en as fait un billet très intéressant et très complet !!

    • 8 novembre 2013 à 19:21

      Oh, c'est gentil, merci ! C'est très difficile d'en parler... je n'aurai jamais cru à ce point-là.

  2. 4 novembre 2013 à 12:43

    Bien d’accord avec toi, comme je crois t’avoir déjà écrit ailleurs. J’ajouterais que le premier tome m’a fait PEUR et m’a beaucoup perturbée. C’était la première fois qu’Anne me mettait aussi mal à l’aise… 🙂

    • 8 novembre 2013 à 19:22

      Ah, cela t'a vraiment pris aux tripes !

  3. 4 novembre 2013 à 13:14

    Je ne connais pas ! et je note. Il faudrait prolonger notre séjour dans la maison…

    • 8 novembre 2013 à 19:23

      Huhu, Hilde & Lou ont entendu nos recommandations ;)

  4. 4 novembre 2013 à 14:55

    J’avais été déçue par le dernier tome mais je ne sais plus vraiment pourquoi. Les deux premiers m’avaient vraiment enchantée.

    • 8 novembre 2013 à 19:26

      Le fait de lire ce troisième tome après une longue pause lui a été certainement bénéfique. J'étais plus ravie de retrouver la plume de Rice que d'y découvrir l'intrigue.

  5. 4 novembre 2013 à 15:10

    On m’avait beaucoup recommandé sa saga avec Lestat et je me suis acheté Entretien, mais je ne savais pas que ses autres romans valaient aussi la peine, et là pour le coup tu me donnes encore plus envie de découvrir cette saga de sorcière 🙂 Surtout que j’aime la multitude de personnages et encore plus quand on voit les différents points de vue et que la plume de l’auteur suit bien ce changement dans la façon dont c’est écrit. Merci 🙂

    • 8 novembre 2013 à 19:27

      Je n'ai jamais lu sa saga avec les vampires, mais on m'a surtout conseillé soit le premier, soit les trois premiers.

  6. So
    4 novembre 2013 à 15:20

    J’ai lu quelques Anne Rice mais je ne connaissais pas cette trilogie… je note !

    • 8 novembre 2013 à 19:29

      Certains livres sont meilleurs que d'autres, je trouve.

  7. Eirilys
    4 novembre 2013 à 19:13

    Joli article !
    C’est marrant, avec le temps, je ne garde pas un si mauvais souvenir du premier tome et plus le temps passe, plus j’ai bien envie de me plonger dans le deuxième. J’ai aimé la partie « généalogie » et surtout, l’ambiance de cette partie m’a marquée…en bien (étonnamment) ! Par contre, j’ai vraiment pas réussi à accrocher avec le début et plus tard, la partie Rowan/mickäel et c’est vraiment dommage.

    • 8 novembre 2013 à 19:29

      Le fait d'en parler autour de moi aide aussi à le garder bien en tête. C'est une trilogie que Monsieur a beaucoup aimé. Cela aide ;)

  8. Raven
    4 novembre 2013 à 19:25

    C’est marrant, je vais aussi dire que je garde un très bon souvenir de lecture de cette saga, mais pour le premier tome (voir 2ème aller) essentiellement ! Mes souvenirs me rappellent que ça partait d’une façon folle, entre la découverte de la famille et toute la structure à mettre en place, mais que je m’étais un peu lassée sur la fin.
    Ceci dit, ça reste du Anne Rice en pleine Nouvelle Orléans, donc du très bon ! 🙂

    • 8 novembre 2013 à 19:30

      C'est dommage que cette trilogie soit quand même si inégale...

  9. Vert
    4 novembre 2013 à 21:36

    Jamais lu les Sorcières de Anne Rice (contrairement aux vampires, jusqu’à que ça devienne ennuyeux), mais tu donnes bien envie ^^

    • 8 novembre 2013 à 19:31

      Ahah, mon chéri m'a exactement donné le même commentaire que toi sur la saga des vampires ;)

  10. 5 novembre 2013 à 06:54

    Je les ais lus il y a quelques années, et sans ce que soit une révélation, j’avais passé un bon moment. Il faudrait que je me les refasse pour voir si mon opinion a évolué 🙂

    • 8 novembre 2013 à 19:31

      ... si tu en trouves le temps :D

  11. 5 novembre 2013 à 10:49

    Misère, tu me donnes super envie avec cette série!!
    Bon ok, le fait que les tomes 2 et 3 soient « moins bien », ça « refroidi » peut-être un peu… mais en fait non!!
    J’ai envie de la lire!
    Félicitations pour ton défi d’octobre! 🙂

    • 8 novembre 2013 à 19:32

      Ahah pas mal ! J'en suis ravie ;)

  12. 5 novembre 2013 à 19:18

    Je l’ai lu y’a bien 15 ans maintenant et comme toi j’avais adoré. Si j’avais le temps, je les relirai !

  13. 5 novembre 2013 à 20:10

    Je ne connais pas cette saga mais je viens de la noter car elle me fait bien envie !

    • 8 novembre 2013 à 19:32

      N'hésites pas à revenir me dire ce que tu en penses :)

  14. 16 novembre 2013 à 20:00

    J’ai commencé cette saga il y a des années, mais je ne pense pas l’avoir terminée. Pour quelle raison? Je ne sais plus, car je garde un excellent souvenir des sorcières Mayfair. Il faudrait que je m’y remette, ça donne envie en lisant ton billet.

    • 9 décembre 2013 à 21:31

      Il se peut que cela ne soit pas le bon moment pour lire cette trilogie... mais c'est aussi possible que tu n'aies pas accroché à ces trois livres de Rice.

  15. 11 décembre 2013 à 03:14

    Décidément, il faudrait que je me remette à cette série. J’ai lu les deux premiers tomes et je n’en ai plus aucun souvenir !

    • 16 décembre 2013 à 10:25

      Plus aucun ? Tu ne te souviens même pas de l'un des personnages ? Ou de la maison ?

  16. 13 janvier 2014 à 16:40

    Une saga qui m’intéresse énormément! Avec la sortie de la nouvelle collection je vais pouvoir y remédier!

  1. 8 novembre 2013 à 09:02
  2. 30 novembre 2013 à 09:26
  3. 26 décembre 2013 à 09:18
  4. 31 décembre 2013 à 17:55
  5. 30 septembre 2016 à 11:56
  6. 12 octobre 2016 à 21:58

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :