Accueil > Challenges & Défis > Le challenge My summer of (SFFF) love tire sa révérence (à l’automne)

Le challenge My summer of (SFFF) love tire sa révérence (à l’automne)

.

My summer of (SFFF) love.
Dire non à Vert était dur. Voilà pourquoi je me suis embarquée dans ce challenge.

Je ne pensais pas vraiment pouvoir m’investir car la romance et moi cela fait deux. Contre toute attente, j’ai lu des livres qui entraient en pleine ligne de mire. Alors certes, j’ai trainé pour écrire les chroniques… au point où vous en ayez eu 3 chroniques en 20 heures (hum).

 .

Pour le plus light, je dirai certainement « L’homme des morts » de V.M. Zito : bien que l’amour ne soit pas un élément fondamental de l’histoire, c’est tout de même la raison première (et la seule) pour laquelle Marco reste de ce côté-là de la frontière. « Cœurs de rouille » de Justine Niogret vient juste derrière car il s’agit d’amours platoniques, bien que l’histoire soit superbe. Il y a également « Miroir de porcelaine » de Mélanie Fazi où il s’agit surtout de sensualité, de volupté et du pourquoi de la situation présente (qui fait un peu froid dans le dos, avouons-le).

 .

Il y a maintenant les romans qui sont clairement portés par l’amour, cela en devient un axe : « Ce qui nous lie » de Samantha Bailly, doux et plein de mélancolie. Il y a également « Trois épines » de Céline Landressie (Rose morte, tome 2) dans lequel nous n’aimerions pas être à la place de Rose, tiraillée de toutes parts. Ou encore « Comment j’ai cuisiné mon père, ma mère… et retrouvé l’amour » de S.G. Browne : oui du zombie burlesque avec un peu de poignant et aussi de l’amour (owiii, j’ai coché la case « du zombie avec du love ! »).

.

Et puis il y a l’irrésistible Alexia et toute la clique londonienne. Avouons-le : son Lord Maccon et elle forment un sacré combo. Le lecteur ne lit pas que pour l’amour entre ces deux-là mais il vaut le déplacement. Et mine de rien, j’ai quand même chroniqué deux tomes (je m’auto épate).

.

Bon, il n’y a pas vraiment de petits extraterrestres dans ma sélection mais je doute que vous m’en vouliez (non ?). Bref c’était certainement le challenge le plus improbable auquel je pouvais participer – tout en restant dans les lectures de l’imaginaire évidemment – et je me suis bien amusée.

.

The book of love

.

P.S. : j’ai lu deux livres avec plein de love dans le dedans, mais qui ne sont pas SFFF, alors je vous les mets là et je cours très très vite dehors : Histoire d’Alice qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un) de Francis Dannemark et Nos étoiles contraires de John Green.
.
Pic : The book of love d’Orwald.

 .

Advertisements
Catégories :Challenges & Défis
  1. 23 septembre 2013 à 22:00

    Bravo ! Il y a une fleur bleue qui sommeille en chacun de nous ♥

    • 24 septembre 2013 à 21:47

      La mienne est quand même endormir profondément.

  2. Eirilys
    24 septembre 2013 à 16:21

    Félicitations! Surtout qu’au final, tu t’en sors avec pas mal de titres 🙂

    • 24 septembre 2013 à 21:47

      Contre toute attente... oui !

  3. 24 septembre 2013 à 16:58

    Je suis ravie d’être la source de tant d’improbabilité 😀
    (et effectivement quelle accélération sur la fin !)

    • 24 septembre 2013 à 21:48

      Tu as une grande force de persuasion !

  4. 25 septembre 2013 à 19:00

    Dire non à Vert …. oui je confirme, ce fut dur mais cela valait la peine, en tout cas bravo pour toutes tes participations ^^Parce que tout de même c’est toi qui aura le plus lu pour ce Summer SFFF Of Love 🙂

    • 4 octobre 2013 à 10:22

      Cela fait presque peur ;)

  1. 23 septembre 2013 à 19:00
  2. 3 octobre 2013 à 17:01
  3. 20 décembre 2013 à 08:06
  4. 4 janvier 2014 à 17:38

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :