Accueil > CARRIGER Gail > CARRIGER Gail – Le protectorat de l’ombrelle ~ Sans cœur, tome 4

CARRIGER Gail – Le protectorat de l’ombrelle ~ Sans cœur, tome 4

.

Sans coeur Le protectorat de l ombrelle Gail CarrigerTitre : Sans cœur (Le protectorat de l’ombrelle, tome 4)
Auteur : Gail CARRIGER
Plaisir de lectureetoile 5 Livre fantas… tique

.

La meute de Woolsey déménage au centre-ville de Londres. Alexia est prévenue d’une attaque de la Reine par une fantôme ; quelle est la véracité de cette menace ? Alexia doit non seulement gérer des problèmes dans sa sphère privée mais également en externe avec le BUR  – Bureau of Unnatural Registry. Les porcs-épics zombies jettent leur dévolu sur Lord Maccon et Geneviève Lefoux travaille jusqu’à l’épuisement. Malgré ses préoccupations, Alexia doit gérer toute la sphère londonienne, enfin presque.

.
.

Malgré son état, Alexia Tarabotti doit continuer son enquête aussi naturellement que possible : ce n’est pas de tout repos ; son pragmatisme sera mis à toute épreuve. Mme Lefoux travaille d’arrache-pied sur sa nouvelle invention, Félicité la sœur d’Alexia rejoint le mouvement de révolte des femmes, Biffy jeune louveteau a bien du mal avec les cycles de la lune. Et pourtant, la meute de Woolsey se met en quatre pour éviter la foudre de sa femelle Alpha.
.

Nous avons des révélations sur le passé de Lyall (haaan) et la création du protectorat de l’ombrelle devient plus tangible pour le lecteur. Porcs-épics zombies, vampires, loups garous, fantômes et machines steampunk sont au programme.

.

Après quelques instants de réflexion, Alexia se leva avec peine et se dandina jusqu’au porte-parapluies pour prendre son ombrelle, qu’elle ouvrit et plaça pointe vers le bas, au centre de la pièce. Comme celle-ci était vraiment très petite, cette manœuvre prit toute la place restante.

Indiquant à Ivy de se lever, Alexia lui tendit la poignée et dit : « Fais tourner l’ombrelle trois fois et répète après moi : » Je protège au nom de la mode. J’accessoirise pour tous et chacun  La quête de la vérité est ma passion. Par la grande ombrelle, j’en fais le serment. » »

.
.

Sans coeurAvec le Bur menacé, Alexia redouble d’activité. L’intrigue m’a semblé un brin plus captivante. Les différentes voies suivies par l’auteur – comme l’attaque imminente de la reine – permettent rebondissements, révélations et réactions des personnages. La règle des 3R (que je viens d’inventer pour ce livre) nous offre une plume fascinante. Cette dernière est très caustique et c’est un véritable délice d’en lire les nombreux sarcasmes : situations cocasses et moments attendrissants se mêlent. Je suis toujours époustouflée d’observer un dispersement durant l’histoire et de voir que tout se compile, s’imbrique parfaitement à la fin.

Steampunk et Angleterre victorienne sont deux éléments d’un décor qui sert à merveille ce récit. Ce tome est haut en couleurs, au même titre que ces prédécesseurs. On en veut encore !

.

La femme fantôme en question était plutôt floue sur les bords et pas tout à fait cohérente au milieu non plus. Elle devait être proche de l’état de poltergeist.

.
.

« Sans cœur » est un tome du même acabit que les précédents : nous retrouvons les personnages chers à notre cœur pour notre plus grand plaisir. Le déménagement implique une nouvelle donne. Tout le monde a l’air de s’être donné le mot pour mettre le chaos dans la vie d’Alexia. Heureusement, armée d’un fort pragmatisme et d’une superbe ombrelle, Alexia peut tout gérer. La preuve, elle s’y attèle ; quitte à passer tout Londres devant ses propres besoins. Voilà un tome bien rythmé aux révélations croustillantes.

.

Sans coeur extraits

.

————————————————————————~*

.

Souvenir de lecture : Cette impression que malgré tout, Alexia gère facilement.

.

Dans le chaudron :
¤ Sans âme, tome 1
¤ Sans forme, tome 2
¤ Sans honte, tome 3

.

My summer of (SFFF) loveDefi valeriacr0Voilà encore une entrée par le challenge My summer of (SFFF) love : je crois que nous n’avons plus besoin de préciser l’amour qu’il existe entre Lord Maccon et Alexia.

Cette lecture est aussi le choix de Valeriane pour moi dans le cadre du défi Valeriacr0.

.

Book en stock (Phooka), Le blog d’Hydromielle, Les lectures de Mylène, Les lectures de Nyx, Nevertwhere, Ptite boukinette, Rêve général (J.a.e_Lou) ont aussi suivi de près l’octomate.

CITRIQ

.

Pic : Victorian lady par Parizadhe
.

Advertisements
  1. 23 septembre 2013 à 02:01

    Ah, j’adore, j’adore, j’adore!

    • 23 septembre 2013 à 20:33

      Snif, il ne m'en reste plus qu'un !

  2. 23 septembre 2013 à 06:59

    Je n’ai pas pu aller au delà du tome 1 sans raison…. Je vais reprendre un jour..
    Merci pour ton avis^^

    • 23 septembre 2013 à 20:34

      La blogueuse Olya n'avait pas réellement accroché non plus, au deuxième essai elle a adoré :)

  3. 23 septembre 2013 à 12:19

    Oui, c’est vraiment une série drôle et divertissante, et ce tome 4 le démontre bien ! Savoure bien le dernier tome ! 🙂

    • 23 septembre 2013 à 20:35

      Je suis tristoune quand même !

  4. 23 septembre 2013 à 18:22

    Il ne t’aura pas manqué beaucoup de temps pour finir la série avant la fin du challenge ^^

  5. 24 septembre 2013 à 19:39

    Je crois que j’ai loupé un épisode, je ne trouve pas dans ton article la définition de la règle des trois R ;_;
    La première citation m’a laissée pantoise : « mais mais mais, elle serait pas en train de nous faire une référence aux magical girls ?! ». Mince, il va vraiment falloir que je remette le nez dans la saga d’ici les semaines à venir !

    Pas trop triste d’arriver à la fin ? Il paraît que sa nouvelle série n’est pas si chouette.

    • 24 septembre 2013 à 21:50

      Il n'y en a pas ;) C'était pour illustrer "Rebondissements, Révélations et Réactions des personnages". Je ne connais pas les magical girls mais je compte sur toi pour faire un parallèle quand tu liras la saga. Oui j'ai le même ressenti concernant sa nouvelle saga après lecture de quelques chroniques.

  6. 6 octobre 2013 à 20:16

    Aaah et re-une série à continuer donc! 🙂

  1. 23 septembre 2013 à 18:54
  2. 23 septembre 2013 à 19:00
  3. 3 octobre 2013 à 17:01
  4. 20 décembre 2013 à 08:06
  5. 26 décembre 2013 à 09:18
  6. 31 décembre 2013 à 17:54
  7. 29 mars 2014 à 11:12

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :