Accueil > COLLINS Suzanne > COLLINS Suzanne – Hunger games ~ La révolte, tome 3

COLLINS Suzanne – Hunger games ~ La révolte, tome 3

.

La revolte Suzanne Collins Hunger Games tome 3Titre : La révolte (Hunger games, tome 3)
Auteur : Suzanne COLLINS
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir

.

Katniss est enlevée par les rebelles qui l’emmènent dans un endroit que personne ne pensait encore exister. Certains districts restent sous le contrôle de Snow et le combat a du mal à se finaliser. Katniss enfile son costume de geai moqueur. Elle devient l’emblème de la communication, symbole du soulèvement. Mais où demeure Peeta ?

.
.

La révolte Collins 01)°º•. Hunger Games n’est décidément pas une histoire d’amour malgré le triangle amoureux. Et je remercie l’auteure pour cela – entre autres choses.

Katniss s’affiche parfois comme un objet : elle est le symbole d’une communication plus que houleuse ; elle représente l’unification de l’insurrection. Mais ce poids d’une image publique devient de plus en plus lourd et elle peine à respirer pour son propre compte. Sans oublier que son objectif personnel devient obsédant.
.

Les personnages évoluent tous : certains avec quelques grands changements – mais qui ne sont pas surprenants car ils sont dans la continuité de ce que propose Suzanne Collins ; d’autres pour qui certains traits de caractère sont davantage soulignés. Il n’empêche que j’ai particulièrement apprécié le dévoilement du passé de chacun ou les quelques détails concernant leurs peurs. Sans que nous ayons l’impression de lire tes fiches de résumé, on goûte quelques explications bienvenues.

.
.

La révolte Collins 03)°º•. Toujours dans la ligne de mire : la société et le pouvoir des media et intrinsèquement, la téléréalité. Collins creuse toujours plus profond et déploie son récit autour de la question du pouvoir. Elle évite judicieusement le manichéisme et la grande question se formule autour de « la fin justifie les moyens » : les morts valent-elles le combat ?
.

Les ambiances sont particulièrement bien décrites, Collins met l’accent sur les actions, les sentiments mais aussi sur le jeu des questions-réponses direct. « La révolte » demeure plus sombre et aussi plus sanglant que les deux premiers. Enfin, on savoure le cynisme, empreinte délicate de l’auteur.

.
.

)°º•. Pour « La révolte », Collins quitte l’arène des jeux pour se focaliser sur les enjeux réels de la société. On reste tout de même sans détail des autres districts, barrière indéniable dans l’utilisation d’un point de vue d’un seul personnage. Je me suis sentie moins prisonnière de la façon de voir de Katniss qu’au précédent tome mais tout l’environnement politique et géographique demeure finalement inconnu.
.

L’auteure ose des choses dans la tournure des événements dont on ne l’aurait pas cru capable de prime abord. J’ai trouvé quelques longueurs au récit – mais rien d’affolant, c’est toujours un page-turner – et un final un peu expéditif. Elle ne nous propose pas un happy end avec des paillettes et bouquets de fleurs mais cette conclusion me satisfait dans le sens où Suzanne Collins reste cohérente tout au long du récit ; le petit côté doux-amer est également bien vu.
.

Si la lecture est haletante dans son ensemble, je ne sais pas si le récit aura marqué suffisamment mon esprit pour que je m’en souvienne davantage que dans la trame générale. J’avoue qu’il m’est arrivé de me demander comment ils traduiraient sur grand écran, certains passages du livre. Si la saga figure en littérature jeunesse, il conviendra de cibler les adolescents à partir de 12/13 ans.

.
.

« La révolte » clôt la saga Hunger Games. Plus sauvage et sanguinolent dans son scénario, il rentre au cœur de la rébellion, au plus près physiquement du noyau dur. Les personnages en prennent pour leur grade mais on ne peut que dévorer ce page-turner pour connaître la toute fin. La plume aigre-douce de Collins flatte une intrigue bien ficelée.

.

La révolte Collins 02

.
.

————————————————————————~*

.

Dans le chaudron :
¤ Hunger games, tome 1
¤ L’embrasement, tome 2

.

Souvenir de lecture : Un livre dévoré et une sensation de lecture un peu différente que pour les précédents.

.

Biblioblog (Laurence), Charabistouilles (Bykiss), Chez Iluze, La ronde des post-it (Maël lasardine), Lectures trollesques, Le marque-page de Choukette, Liliba, Lis tes ratures (Lyra Sullyvan), Mes lectures de l’imaginaire (Olya), Mon coin lecture (Karine), Nevertwhere, Ptite-boukinette (Azariel), Sorcelleries (Sita), Spocky qui lit, Valunivers ont aussi page-tourné cette saga à toute vitesse.

CITRIQ

.

Defi valeriacr0
Ce livre est ma sélection de mai pour le défi Valériacr0.

.

.

Challenge Jeunesse YA

.

Ce livre rejoint ma sélection pour le challenge jeunesse – young adult.

.

.

Pics : #01 Burning par Nonvieta ; #03 Mockingjay par Blavi ; #03 Hunger games cast par Elontirien.
.

Advertisements
Catégories :COLLINS Suzanne Étiquettes : , ,
  1. 5 juin 2013 à 11:56

    J’ai tout simplement adoré la fin, ça reste cohérent et de plus [attention spoil] elle décide de rester avec Peeta, mon Peeta chéri alors j’ai crié tellement j’étais heureuse et je lui ai dit : »Doucement tout de même Katniss, c’est le miens 😀 »

  2. 5 juin 2013 à 14:15

    Ralala, j’avais adoré ce dernier opus, je me rappelle encore de pas mal de choses et c’etait une très belle découverte en dystopie !

    • 7 juin 2013 à 23:03

      L'avais-tu lu il y a longtemps ?

  3. Eirilys
    5 juin 2013 à 15:09

    Je garde ta chronique du tome 3 pour quand j’aurais lu le deux! Ça me motivera comme ça :p

    • 7 juin 2013 à 23:03

      J'approuve !

      • 23 juillet 2014 à 17:55

        Comme je suis en trin de lire le troisième tome, je suis allée voir ta chronique et pour le moment, je suis plutôt d’accord avec toi. Par contre, j’ai trop trop hâte de connaitre la toute fin ! (j’ai réussi a passer au travers des spoilers /o/)

        • 24 juillet 2014 à 12:55

          C'est une chance, tu profiteras ainsi pleinement de ce troisième volume :)

  4. 5 juin 2013 à 16:05

    Beaucoup de bonne chose dans ce dernier opus de la trilogie 🙂 !
    Elle ne fait pas partie de mes préférés, mais j’ai pris grand plaisir à la lire, surtout avec tout ce qui s’y passe !

    • 7 juin 2013 à 23:04

      Oui, et l'écriture m'a agréablement surprise.

  5. 5 juin 2013 à 17:23

    J’en suis toujours au premier donc j’ai parcouru rapidement ton billet, cela dit je pense quand même que je vais continuer, un jour, lol

    • 7 juin 2013 à 23:04

      Quand tu n'auras plus rien à te mettre sous la dent ? oups ;)

  6. 5 juin 2013 à 18:46

    Yeah! Yo did it! 🙂

  7. 5 juin 2013 à 18:55

    J’avais adoré le premier sur le moment, mais finalement, je suis d’accord avec toi, il s’agit d’une dystopie très efficace mais pas inoubliable…et ce dernier tome en fait un peu trop dans le sanguinolent et l’amer à mon goût !

    • 7 juin 2013 à 23:05

      Ah c'est exactement cela que j'aurai voulu dire "efficace mais pas inoubliable" :)

  8. Vert
    5 juin 2013 à 19:40

    J’ai pas été passionnée par ce tome-ci, sauf la fin qui à mes yeux sauve le bouquin en osant sortir du conventionnel pour quelque chose de plus noir et plus amer. C’est d’ailleurs le seul souvenir que j’ai de ce livre !
    (enfin c’est déjà pas mal, quand on commence à oublier la fin c’est mauvais signe)

    • 7 juin 2013 à 23:06

      Oui, je trouve ça agréable de voir qu'elle ait resté cohérente tout du long... et qu'elle n'ait pas rendue heureuse la fin sous le faux prétexte que c'était de la jeunesse.

  9. 6 juin 2013 à 10:47

    Une fin cohérente ainsi que tu le dis. Il est vrai qu’il y a par moment un côté « enfermé » à ne voir que le point de vue de Katniss. Notamment, pour ma part, quand ils sont en « expédition ». Néanmoins, comme toi, j’en tire quelque chose de positif.

    • 7 juin 2013 à 23:07

      Oui, l'expédition est assez frustrante... mais je suppose que c'est pour augmenter la petite pointe de stress à la lecture ;)

  10. 6 juin 2013 à 23:03

    Je l’ai lu à sa sortie en anglais, donc il y a presque 3 ans maintenant… Et effectivement, je ne me souviens plus très bien des détails, il mériterait une relecture. Je me souviens suffisamment bien de la trame, mais ce qui m’a le plus marquée, comme tu le dis dans ta chronique, c’est tout cet aspect « la fin justifie-t-elle les moyens » et le côté terre à terre et pessimiste des réalités de la guerre.
    Ce n’est pas toujours très fin ou très bien fait, mais je me réjouis que des ados découvrent quelque chose avec une invitation à la réflexion derrière.

    • 7 juin 2013 à 23:08

      Oui, c'est judicieux que Collins ait pris son lectorat le plus jeune comme "intelligent" et "propre" à la réflexion ;)

  11. 7 juin 2013 à 16:21

    Ce troisième tome m’avait tout simplement retournée ! Je me souviens encore de certaines des émotions que j’avais ressenti… Je le relirais bien, tiens 🙂

  12. 7 juin 2013 à 18:55

    Je ne me souviens plus très bien du tome 3 de la saga, ce qui va me donner une parfaite excuse pour les relire prochainement ! Je garde cependant un très bon souvenir de lecture, bien que j’ai préféré l’ambiance des deux premiers. J’avais personnellement été un peu déçue par le fin si je me souviens bien. Mais vu que je ne me rappelle pas vraiment de l’histoire, c’est juste un vague souvenir. ^^ »

    • 7 juin 2013 à 23:09

      Oui, j'ai trouvé les deux premiers plus forts en émotion moi aussi.

  13. 8 juin 2013 à 13:47

    J’ai beaucoup aimé ce dernier tome. Comme toi, je trouve que l’auteure reste cohérente jusqu’au bout et j’aime vraiment bien cette fin. Les personnages évoluent de façon remarquable et on se pose des questions existentielles sur le but de tout ça. Moi, cette saga aura vraiment marqué mon esprit, car on évolue en même temps que les personnages, le premier tome était limite gentillet finalement et le final est plus brutal et enfin vraiment sanglant.

    • 12 juin 2013 à 22:58

      Je ne suis pas sûre que j'aurai bien apprécié l'aventure dans ce premier tome "gentillet" ;)

  14. 8 juin 2013 à 22:01

    C’est celui que j’ai le moins aimé. ça a été très dur pour moi de voir Peeta dans cet état-là, j’y ai trouvé pas mal de longueur, j’ai été moins attristée que d’autres par la disparition de la soeur de Katniss. Mais par contre la fin fin, qui nous révèle qu’en effet, jamais ils ne pourront être réellement heureux car après avoir vécu un truc pareil, on ne guérie pas, ça j’ai aimé 🙂
    Bisous ^^

    • 12 juin 2013 à 23:01

      Oui j'ai trouvé la fin très crédible moi aussi.

  15. 9 juin 2013 à 22:08

    Pfff, moi je ne fais rien comme les autres. Je n’ai toujours pas lu le 1er (rires)

    • 12 juin 2013 à 23:03

      C'est bien aussi de ne pas faire comme les autres :)

  16. 1 juillet 2013 à 15:21

    Rolalala, je me rends compte qu’avec ma mémoire de poisson rouge, je ne me souviens pas d’énormément de choses de la fin de la série, mis à part l’ambiance générale et certains évènements bien entendu.

    Tant mieux que tu aies pris plaisir avec cette lecture en tout cas 🙂

    • 2 juillet 2013 à 10:03

      Je pense que cela me fera le même effet d'ici quelques mois :) C'est pour ça que je le considère bon page-turner mais pas exceptionnel si on ne se souvient plus de grand chose en fin de compte.

  1. 13 juin 2013 à 12:44
  2. 17 novembre 2013 à 21:40
  3. 31 décembre 2013 à 17:54
  4. 3 juin 2014 à 13:12

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :