Accueil > COLLINS Suzanne > COLLINS Suzanne – Hunger games ~ Hunger games, tome 1

COLLINS Suzanne – Hunger games ~ Hunger games, tome 1

.

Hunger GamesTitre : Hunger games (Hunger games, tome 1)
Auteur : Suzanne COLLINS
Plaisir de lectureetoile 4 Livre à découvrir

.

A Panem, sont lancés les 74e jeux annuels de la faim. Chacun des 12 districts doit fournir deux tributs sélectionnés parmi tous leurs adolescents entre 12 et 18 ans. Le gouvernement réunit la population autour des Hunger Games ; les 24 participants tirés au sort bénéficient d’un entrainement rapide et d’un relooking complet puis sont enfermés dans une arène. Le dernier survivant gagne les jeux avec à la clef des aides pour son district. Le tout est diffusé sur grand écran avec ordre pour les habitants de regarder. Show, juges et règles ont été créés pour saboter les envies de rébellion.

.
.

Hunger Games)°º•. Dans une Amérique du nord post apocalyptique, Panem est distribué en 12 districts (et dont le 13e a été anéanti). Chacun bénéficie d’une spécialité, de compétences ou de matières premières propres (minerais ou agricoles). Les habitants sont dans la main de Panem et sont régis par des lois strictes.
.

Le District 12 est représenté part Katniss et Peeta.
En réalité, Katniss se porte volontaire quand le nom de sa sœur, Primerose est tiré au sort. C’est une héroïne dans laquelle beaucoup de monde se reconnait. A 16 ans, elle assume la responsabilité de subvenir aux besoins vitaux de sa famille et elle a un caractère bien affirmé.
.

Nous rencontrons également Haymich, entraineur et ancien gagnant de leur district, mais aussi Cinna leur styliste. Nous faisons rapidement connaissance aussi avec Gale, l’ami de Katniss et j’ai trouvé très attendrissante Rue, la benjamine des participants de cette 74e édition.

.
.

)°º•. Cette dystopie met en avant les facettes du monde : déchéance et déviance. Par la perversité de la téléréalité, Suzanne Collins montre que finalement nos propres émissions ne sont pas si loin que les Hunger Games dans la bêtise : jusqu’où peut-on aller dans l’horreur ? Quelles sont les limites, les changements de règles acceptables ?
.

L’auteur définit l’humanité par ses pouvoir et asservissement. Elle traite également de la responsabilité citoyenne, de la liberté de penser et de faire… et de ses conséquences. Par ailleurs, on se rend compte que les méchants – s’ils peuvent avoir ce titre – n’ont pas réellement de visage dans ce tome.
.

Nous disposons finalement de très peu d’informations concernant l’univers ou son Histoire. C’est grâce à cette technique que le lecteur est plus impliqué ; il se sent dans un environnement contemporain qui lui sied.

.
.

)°º•. Ce roman estampillé jeunesse peut aussi s’adresser aux adultes. C’est d’ailleurs pour éviter d’oppresser ce public précis qu’on peut noter une contradiction entre la violence des jeux de la faim et les morts causées par l’environnement plus que par les personnages. Cela donne une version plus propre et gentillette.
.

Les scènes de mort sont du domaine du soft : on mise sur la compétition et l’intérêt des autres sentiments même si la mission première est la survie des personnages. Suzanne Collins fait appel à une palette d’émotions : peur, angoisse, doute, indécision, frustration, colère, soulagement.  Le tout est renforcé par le point de vue exclusif de Katniss.
.

La trame directe est assez facile d’accès : l’écriture est simple et fluide. Les 27 chapitres assez courts se partageant les 379 pages permettent une lecture aisée. Les phrases courtes à impact œuvrent pour un style percutant. C’est un très bon page-turner puisqu’on oublie notre propre monde pour se plonger dedans. En vérité, l’histoire est assez linéaire sans grande surprise : il n’y a pas un suspense haletant général (qui doute de l’issue ?) ; certains passages sont ultra convenus mais le style de Suzanne Collins fonctionne bien. J’ai eu une certaine satisfaction de voir que cette 74e édition des jeux ne durait pas durant toute la trilogie mais se terminait au premier tome. Ce roman est un peu fermé et les lecteurs peuvent s’arrêter ici si la lecture de la trilogie entière ne les intéresse pas.

L’adaptation cinématographique est plutôt fidèle. Une séance VOST en soirée et en semaine était majoritairement remplie de jeunes hommes autour de la trentaine. Auraient-ils fait un amalgame avec Battle Royale ?

.
.

Grâce à une plume directe, Suzanne Collins nous entraine vers un univers où les sensations brutes ont une place de choix. C’est en « mode survie » qu’on découvre nos personnages. La description de l’environnement est quasi inexistante pour mettre davantage en avant les émotions et affuter l’empathie du lecteur. Phrases et chapitres courts permettent une immersion rapide et totale. Ce roman jeunesse – yound adult reste relativement doux sur la question de la mort.

.
.

)°º•. Biographie
Née en 1962, Suzanne Collins est un écrivain américain. Malgré plusieurs livres de fantasy à son actif, c’est avec la trilogie Hunger Hames qu’elle connait un succès mondial.

Son site.

.

————————————————————————~*

.

Souvenir lié à ma lecture : lire le livre en 2 jours pour le voir au cinéma avec Eirilys lors de son séjour chez moi.

.

Biblioblog (Laurence), Blog-o-livre (BlackWolf), Charabistouilles, Dans ma bibliothèque (Roz), Délivrer des livres (Hérisson08), Imagine…erre (Arutha), L’antre des livres (Lady K), La p(ile) à l(ire) d’Hécléa, Lectures et farfafouilles (Edelwe), Lectures trollesques (PtiteTrolle), Le marque-page de Choukette, Les mots de Mélo, Lis tes ratures (Lyra Sullyvan), Madly Pagal (Taliesin), Mes lectures de l’imaginaire (Olya), Mon coin lecture (Karine), Muti et ses livres (Mutinelle), My inner shelf (Carole), Sorcelleries (Sita), Sous le feuillage (Lael), The library at Hurtfew (Eirilys), Valunivers ont aussi regardé cette 74e édition.

CITRIQ

.

Challenge Jeunesse YA.

Et voici une petite participation qui compte pour le challenge jeunesse – young adult.

.

.

Pic : The Hunger Games par Sunshineyellowful.

.

Advertisements
Catégories :COLLINS Suzanne Étiquettes : ,
  1. Dup
    22 février 2013 à 15:33

    Exactement comme tu dis, une immersion totale ! On a été presque en phase 😉

  2. 23 février 2013 à 20:46

    Je l’avais lu très vite, c’est un bon roman bien captivant, bien rédigé sans rupture de rythme, je crois que je l’avais lu en deux soirs. Je n’ai pas été transportée mais j’ai passé un bon moment de lecture.

    • 27 février 2013 à 20:11

      Oui je crois que nous avons eu la même sensation.

  3. 24 février 2013 à 10:56

    Je l’ai en VO chez moi… il attend d’être lu. Mais j’ai ADORE le film !!

    • 27 février 2013 à 20:12

      J'espère que tu seras aussi transportée :) (même si c'est sur d'autres faits).

  4. 24 février 2013 à 14:23

    Superbe trilogie ! Pas abêtissant et niais comme certaines autres séries à succès, ça change ! 😀

    • 27 février 2013 à 20:13

      ... il faudrait que je la continue *sifflote*

  5. 24 février 2013 à 14:36

    Ah ça y est tu l’as lu ! Je suis contente de voir que tu as aimé. Et on en est au même point, je n’ai toujours pas lu les tomes 2 et 3. 😛

    • 27 février 2013 à 20:14

      Haaaan, mais serais-tu sérivore en puissance ? :P

      • 27 février 2013 à 20:20

        Moi ? Oui ! Je suis en train de me raisonner pour ne pas en commencer de nouvelles !

        • 27 février 2013 à 20:59

          Héhé, j'ai vu ça sur ton billet "dans le collimateur".

  6. 24 février 2013 à 19:02

    C’est vrai que l’adaptation ciné est fidèle, mais je trouve qu’elle ne rend pas bien l’ambiance du livre, et le Hamich ne m’a pas du tout convaincu (je le voyais bedonnant et plutôt du genre Bacchus que Vigo). Avec le livre, j’ai eu ma petite larme pour Rue, alors qu’avec le film pas du tout.
    ça me fait penser qu’il faudrait que je me mette au tome 2 un de ces jours…

    • 27 février 2013 à 20:15

      Moi non plus Haymich ne m'a pas convaincue. On n'entend presque pas parler de Rue alors que j'ai trouvé ses apparitions plus marquantes dans le livre. Tout comme toi pour la larmichette : à l'inverse, la scène du tirage au sort ne m'a pas ému dans le roman alors qu'avec le film, si.

  7. 24 février 2013 à 20:39

    Pas (encore) lu mais j’ai visionné le film il y a quelques jours et ça m’a beaucoup plu ! Me laisserai bien tenter après ton billet…

    • 27 février 2013 à 20:59

      J'espère que tu seras aussi transporté (même si c'est par d'autres éléments).

  8. 24 février 2013 à 20:52

    J’ai le premier tome en version numérique, tu me donnes envie de le lire peut-être plus vite que prévu 😉

    • 27 février 2013 à 21:02

      Héhé :) Par contre, j'ai lu chez quelqu'un (et je ne me souviens plus chez qui, oups) qu'il valait peut-être mieux un peu espacer les tomes ; dans le sens où le tome 2 ne propose pas le même tempo que le premier.

  9. 24 février 2013 à 23:11

    Très jeunesse c’est certain, surtout comparé à Battle Royal, et le film accentue encore ça, mais j’ai vraiment accroché à ce premier tome lors de la lecture. La suite un peu moins déjà, mais je n’aurai pas pu m’arrêter là pour autant, je suis trop curieuse!

    • 27 février 2013 à 21:02

      Je crois qu'on ne peut pas comparer les deux œuvres, de toute façon :) Oui, j'ai lu que la suite était moins sensationnelle :/

  10. 25 février 2013 à 20:20

    Il m’attend VO depuis des lustres!
    Je ne savais plus si j’avais envie de le lire ou pas… 🙂 mais faudrait que je le dévouvre quand même un jour (et prends pas ça pour un appel…. Les livres en VO, ça compte pas pour notre défi :-))

    • 27 février 2013 à 21:03

      Rah, c'est trop inzuste ! Quand j'ai lu le début de ton commentaire, je me suis dit "parfait pour le Valériacr0 !"

      • 27 février 2013 à 21:31

        Je le savais!!! 🙂
        euh oui, enfin… pour celui-là, je pourrais faire une exception… Je manque d’exercice et j’ai peur d’être trop lente 🙂 bon en même temps, si je ne remonte pas en selle…

        • 27 février 2013 à 22:25

          Non mais il ne faut pas cumuler les difficultés : réussir à lire un livre "imposé" par mois c'est déjà bien. Tu te remettras à l'anglais toute seule :P

          • 27 février 2013 à 22:35

            Bon en même temps… si jamais je le sens pas… ya du joker 😉 donc… on va dire no souci 🙂 (oufti je suis une guedin!)

  11. 25 février 2013 à 21:55

    Et tu penses lire la suite ?
    J’ai effectivement dévoré ce premier tome sans que le coté lisse ne me surprenne, cela m’a plus marqué pour le film !

    • 27 février 2013 à 21:04

      Oui, au moins pour voir ce que cela donne :)

  12. 26 février 2013 à 09:17

    Je viens de commencer la lecture du premier tome, je suis intriguée en lisant que la fin du tome 1 signifie la fin des jeux… Que nous réserve donc la suite…

    • 27 février 2013 à 21:45

      Tantantan, il ne nous restera plus qu'à le découvrir en lisant la suite :D

      • 6 mars 2013 à 14:48

        Je suis sur le point de le terminer et ta critique est très pertinente sur plein de choses je trouve (les sentiments de Katniss, la mort…) Je n’ai pas encore vu le film (je voulais d’abord lire le livre) et du coup je vais pouvoir me lancer ! Mais je poursuis avec le tome 2 tout de suite sinon je vais jamais lire la suite (ce qui serait dommage vu qu’on m’a offert la trilogie…)

        • 7 mars 2013 à 20:17

          Oh je suis entrain de lire le tome 2 moi aussi :) Bon, je ne faisais pas exprès pour coordonner avec la sortie de l'adaptation cinématographique.

  13. 27 février 2013 à 20:20

    Ah ! Bah je me disais bien que tu l’avais lu depuis un moment ce livre, je sais pas pourquoi je croyais que tu avais déjà fait cet article. Oulala, je t’invente des articles maintenant 😀 (faut dire qu’on l’a vu tellement partout celui ci).

    En tout cas, c’est totalement le genre de livre qu’il n’est pas difficile de lire en 2 jours, tellement les pages se tournent toutes seules 🙂 Heureusement que c’était donc ce livre là que tu t’es dépêchée à lire, et pas un Tolkien 😀

    • 27 février 2013 à 21:46

      Tu ne le répètes à personne hein : mais je me suis dit qu'il fallait vraiment que je le chronique avant de lire la suite :P Ahah, pour un Tolkien, je crois que l'idée ne m'aurait même pas traversée ;)

  14. Eirilys
    14 mai 2013 à 10:13

    Il faut vraiment que je continue cette série car j’avais beaucoup aimé ce tome. (peut-être moins que certains mais j’ai aimé quand même) Puis j’aimerais bien lire le tome 2 avant que le film sorte car je vais surement céder à la facilité pour savoir la suite sinon ><

    • 15 mai 2013 à 20:27

      J'ai lu le tome 2 en mars (soit un an après le premier volume quand même) et j'ai dévoré le troisième en deux jours. Il ne me reste plus qu'à chroniquer (ahem)

  1. 22 février 2013 à 13:10
  2. 2 mars 2013 à 08:33
  3. 2 avril 2013 à 09:32
  4. 7 avril 2013 à 13:50
  5. 19 mai 2013 à 09:29
  6. 5 juin 2013 à 11:01
  7. 13 juin 2013 à 12:44
  8. 25 juin 2013 à 07:09
  9. 9 juillet 2013 à 18:06
  10. 21 janvier 2014 à 07:20
  11. 24 janvier 2014 à 20:59
  12. 28 janvier 2014 à 22:29
  13. 11 juin 2014 à 20:05
  14. 25 janvier 2016 à 08:32
  15. 27 juin 2016 à 11:13
  16. 30 septembre 2016 à 11:51

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :