Accueil > ADLARD Charlie, KIRKMAN Robert > KIRKMAN & ADLARD – Walking Dead ~ Monstrueux tome 5, Vengeance tome 6

KIRKMAN & ADLARD – Walking Dead ~ Monstrueux tome 5, Vengeance tome 6

.

Titres : Monstrueux, Vengeance (Walking Dead, tomes 5 et 6)
Auteurs : Robert KIRKMAN & Charlie ADLARD
Plaisir de lecture Livre à découvrir

.

Volume 5 « Monstrueux »
Au pénitencier, nos survivants tentent de remettre en route les générateurs, ils tombent sur le local anti-émeute et sont ravis d’y découvrir tout ce matériel. Alors qu’ils partent récupérer de l’essence pour maximiser leurs chances en cas de fuite, ils voient un hélicoptère en perdition. Rick, Glenn et Michonne partent à sa recherche et rencontrent d’autres rescapés.

Volume 6 « Vengeance »
… mais ils vont vite déchantés. Ils deviennent prisonniers de la communauté de Woodbury. Le gouverneur qui règne sur la ville a d’étranges mœurs. Alors que Rick se fait soigner d’une terrible blessure, Michonne n’a pas le choix et doit devenir l’un des combattants dans une arène au décor… particulier. Et puis tout dérape et elle devient bouchère de classe A.

.
.

)°º•. Dans ces deux volumes, on va davantage se focaliser sur Rick, Glenn et Michonne concernant l’aventure bien qu’à la prison, les discussions vont ouvrir de nouvelles portes sur les personnalités ; notamment quand Carol va exposer son envie de foyer avec une vision tout particulière à Lori (ah quelle aventure, mais quelle aventure, il n’y a pas à dire !)
.

Si Rick m’exaspérait un peu lors des précédents tomes, j’ai pu davantage comprendre sa souffrance maintenant ; sous le coup d’une pression ultime, il me parait bien plus humain que lorsqu’il édicte de nouvelles lois de communauté qu’il ne pourrait même pas lui-même respecter.
.

Alors que Glenn se fait plutôt discret et même très petit ; Michonne ne peut qu’attirer la pitié du lecteur alors que jusqu’ici, elle n’attirait pas forcément sa sympathie – mais sa curiosité, sans aucun doute –. Dans « Vengeance », elle va se reprendre et devenir un énorme ouragan ; à vrai dire, elle est assez flippante et confirme nos suppositions sur son bien-être psychologique.

.
.

)°º•. Les perspectives des illustrations sont toujours aussi intéressantes. Les scènes cruciales sont bien dépeintes, comme si le temps était capturé et suspendu. Même si je trouve qu’il manque un peu de précision dans le trait, les encrages créent de stupéfiants jeux d’ombre et de lumière. Si d’ordinaire la suggestion me donne davantage de frissons que la réalité des choses, j’ai trouvé des plans singulièrement parlants et crus.
.

Au sein de cette saga, les volumes « Monstrueux » et « Vengeance » forment un diptyque. On se rend compte qu’on monte d’un barreau sur l’échelle du gore. Au début du volume 5 on ressent bien l’effet du calme avant la tempête. La tension est toujours grande et je n’ai pas ressenti de longueurs comme ce fut le cas lors des précédents tomes. Les scènes sont partagées entre dialogues et actions.
.

La lecture est tout aussi captivante qu’angoissante : si voir des zombies maltraités ne me dérange pas, la violence face à l’être humain m’est plus difficile. Kirkman ne se repose pas sur ses lauriers, le lecteur n’est pas épargné. Je reste tout de même sceptique quant à la présentation d’une nouvelle communauté dans l’optique de créer une bulle de cruauté afin d’y condenser beaucoup d’horreurs.  La scène de torture est particulièrement violente sur le plan moral. C’est sûr, l’histoire prend un grand tournant.

Si en toile de fond, les zombies restent présents et sont une menace permanente, on peut s’interroger et se demander qui de l’homme ou du zombie s’avère le pire ?

.
.

« Monstrueux » et « Vengeance » s’inscrivent comme une aventure en deux volets au sein de Walking Dead. Robert Kirkman engendre une phase particulièrement sombre de l’histoire où l’être humain est son propre danger. Coincée entre grande tension et récit captivant, l’action a surtout un effet saisissant sur le plan moral.

.
.

)°º•. Biographies
Robert Kirkman né en 1978 est un auteur de comics, apparemment ultra méga connu surtout pour « Walking Dead », « Invicible » et « Marvel Zombies ». Charlie Adlard, né en 1966 est connu en Angleterre pour nombre de ses travaux dans la revue « 2000 AD ». Evidemment, son notoriété va croissante avec le succès de Walking Dead.
Leurs sites officiels : Robert Kirkman & Charlie Adlard.

.

.
 

.

————————————————————————~*

.

Dans le chaudron :
¤ Passé décomposé, tome 1
¤ Cette vie derrière nous, tome 2
¤ Sains et sauf ?, tome 3
¤ Amour et mort, tome 4
¤ Ceux qui restent, tome 9
¤ Vers quel avenir ?, tome 10
¤ Les chasseurs, tome 11
¤ Un monde parfait, tome 12
¤ Point de non-retour, tome 13
¤ Piégés !, tome 14

.

Souvenir de lecture : Alors il vaut mieux avoir une petite cuillère qu’une hache ? Allons bon.

.

Ces deux volumes ont été croqués en lecture commune avec ma copinette Valeriane. Phooka de Bookenstock (tomes 5 et 6), Chez Iluze (tome 5, tome 6) Olya de Mes imaginaires ( tome 5, tome 6) ont aussi parcouru ses sombres pages.

CITRIQ

.

.

Et hop, une petit chronique pour le challenge Fins du monde.

.

Pics : #01 The walking dead’s Michonne par mehdic ; #02 Walking Dead The Governor par MChampion

.

Advertisements
Catégories :ADLARD Charlie, KIRKMAN Robert Étiquettes : , ,
  1. 15 juin 2012 à 11:01

    Il faut que je reprenne cette série. j’en ai une overdose en lisanttrop vite les premiers tomes et après du coup j’ai laissé tomber!

    • 24 juin 2012 à 19:41

      Oui j'ai lu ta chronique. Tu souhaitais abandonner puis tu te tâtais.

  2. 15 juin 2012 à 11:39

    Belle chronique!
    Ahh viiii, j’avais oublié que c’était dans un de ces deux là que Carol fait sa déclaration! C’est vrai que niveau psychologique, ça avance bien dans le borderline. Et le gouverneur est carrément à la masse. Cruauté et gore au programme…

    • 24 juin 2012 à 19:42

      Huhu :) Il me semble qu'il y a un roman sur le gouverneur (sisi)

  3. 15 juin 2012 à 13:58

    J’en suis au tome 13, et j’ai les 14 et 15 qui m’attendent. Et c’est toujours aussi bon. Quelle série !

    • 24 juin 2012 à 19:44

      J'ai les 15 tomes à la maison, mais j'avance doucement :D

  4. 7 juillet 2012 à 11:43

    Je me suis arrêtée au tome 6 il me semble, et je n’ai jamais repris la suite … et d’ailleurs, ça ne me manque absolument pas ! Les zombis, ça va bien à petite dose pour moi 🙂

    • 7 juillet 2012 à 19:08

      J'adore les zombies, mais même moi je fais une pause (notamment au niveau des films). Après avec Valeriane, on lit les WD avec beaucoup de temps entre chaque volume :D

  1. 15 juin 2012 à 10:44
  2. 15 juin 2012 à 10:45
  3. 15 juin 2012 à 10:46
  4. 15 juin 2012 à 10:48
  5. 2 août 2012 à 19:12
  6. 7 août 2012 à 08:43
  7. 18 août 2012 à 15:52
  8. 19 août 2012 à 13:19
  9. 19 août 2012 à 13:21
  10. 19 août 2012 à 13:24
  11. 7 octobre 2012 à 18:02
  12. 25 octobre 2012 à 10:57
  13. 29 novembre 2012 à 09:01
  14. 18 décembre 2012 à 09:06
  15. 18 décembre 2012 à 17:23
  16. 21 décembre 2012 à 15:16
  17. 4 janvier 2013 à 08:15
  18. 20 janvier 2013 à 16:52
  19. 11 mars 2013 à 09:04

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :