Accueil > Diglee > Diglee – Confessions d’une GLITTER Addict

Diglee – Confessions d’une GLITTER Addict

.

Titre : Confessions d’une GLITTER Addict
Auteur : Diglee
Plaisir de lecture Livre à découvrir

.

Ce second opus signe le retour en force de Diglee ; sous format papier, on découvre son univers rempli de paillettes, de réflexions poussées sur le monde d’une fille délurée qui se veut indépendante.

.
.

Ce livre est un condensé des planches publiées sur son blog ; quelques unes ont été retravaillées et d’autres sont inédites même si on en aimerait toujours plus. Avec des illustrations très colorées, Diglee nous emmène dans son monde : sa passion pour Eric de True Blood, les films, les paillettes, Julien Doré, ses hontes sentimentales, ses situations à risques, ses séances de sport à domicile, mais aussi la féminité, les virées shopping et son félin. Nous retrouvons aussi les personnes qui partagent sa vie : sa mère, sa sœur Charco, sa BFF Chloé (Best Friend Forever) et bien sûr Flûtiou son chat. A travers son quotidien, elle nous emmène sur le chemin de son indépendance et l’acquisition de son propre cocon.

.
.

C’est finalement sous le concept de « tranches de vie » que Diglee partage ses réflexions plein de paillettes et de couleurs licornesques. Même si elle a un univers bien à elle, l’identification du lecteur est indéniable. On se reconnaît dans ses petites aventures et on demeure très proche de cette nana. Et même si je ne me suis pas retrouvée dans toutes ses péripéties – notamment parce que je ne suis pas une fashionista – j’ai eu beaucoup de plaisir à feuilleter ce livre.

.
Servie par un trait en rondeur, Diglee pratique l’autodérision à 100% ; cette jeune adulte à la vision incisive est piquante ; et le tout est assez drôle de vérité. C’est un peu une sorte de journal intime romancé : un véritable moment de détente, une lecture rapide sans prise de tête.
.

Concernant l’objet, si elle avait fait très fort avec la couverture orange fluo de « Autobiographie d’une fille GAGA », elle a gravi un échelon supplémentaire : l’objet est tout de doré vêtu, jusqu’aux tranches des pages. La couverture est épaisse et les feuilles de qualité comme le premier opus.

.
.

Si vous aimez les paillettes, un peu les licornes et surtout si vous vous situez dans la case « girly », vous ne pourrez qu’aimer « Confessions d’une glitter addict ». Ce livre est une très bonne façon d’entrer de plain pied dans l’univers de Diglee si vous ne connaissez pas.

.
.

Diglee, de son vrai prénom Maureen Wingrove est née en 1988. Après des études à l’école d’illustration Emile Cohl basée à Lyon, elle travaille en tant qu’illustratrice (presse, BD et publicité). Elle tient son blog depuis 5 ans maintenant.

.

 

 

.

————————————————————————~*

.

Dans le chaudron :
¤ Autobiographie d’une fille GAGA

.

Eloobooks et Les histoires de Margaud sont aussi des filles à paillettes.

CITRIQ

.

Cette lecture a été réalisée en partenariat avec les éditions Marabout.

.

About these ads
Catégories:Diglee
  1. 10 juillet 2012 à 09:21

    Je connais juste de nom, peut être ai-je déjà lu un strip ou deux sur son blog, mais c’est tout.

    Par contre, wouah ! Le bouquin est sublime, tout doré et tout. Il a carrément la classe :)

  2. 10 juillet 2012 à 09:39

    Je l’ai acheté il y a un mois et des poussières, et je ne l’ai toujours pas lu ! Je devrais peut-être m’y mettre. Je trouve que la saison s’y prête bien ^^

  3. 10 juillet 2012 à 12:20

    Je viens de le finir, mais n’ai pas eu le temps de le chroniquer encore. Mais si on suit le blog, c’est vraiment aussi sympa ! :)

  4. Valeriane
    10 juillet 2012 à 13:23

    Faut que je l’achète, mais bon comme je suis son blog… C’est pas urgent finalement :-)
    Mais ça reste un beau livre! J’aime bien ces formats dans cette edition!

  5. 10 juillet 2012 à 14:45

    Forcément, j’adore! Aussitôt acheté, aussitôt lu… Et toujours aussi fan.

  6. 10 juillet 2012 à 18:59

    Je ne connaissais pas et ça m’a l’air sympa, surtout en lecture été qui promet un agréable moment lecture.

  7. 10 juillet 2012 à 20:29

    Bein voilà ! j’avais aimé le premier et là tu me confirmes qu’il faut que je lise le 2ème. Merci m’dame !

  8. 13 juillet 2012 à 10:50

    Je ne suis pas très girly mais je crois que j’aimerais quand même :)

  9. 25 août 2012 à 16:21

    Je vois que tu m’as cerné :p (merci pour le lien)
    Décidément, Diglee ne cesse de nous surprendre avec des situations somme toutes banales (sauf quelques exceptions)! Un délice :)

    • 31 août 2012 à 11:43

      Oui, c'est très rafraichissant.

  1. 15 juillet 2012 à 09:23
  2. 4 janvier 2013 à 08:16

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 114 autres abonnés