Accueil > GABORIT Mathieu > GABORIT Mathieu – Les Chroniques des Féals ~ Le Fiel, tome 2

GABORIT Mathieu – Les Chroniques des Féals ~ Le Fiel, tome 2

.

Titre : Le Fiel (Les Chroniques des Féals, tome 2)
Auteur : Mathieu GABORIT
Plaisir de lecture :   Livre sympa peu s’en faut

.

La Charogne traque Januel, l’assassin de l’empereur de Grif’, bien malgré lui.  Farel, Scende et Tshan l’aide à rejoindre la Caladre pour qu’il puisse apprendre à gérer ses pouvoirs (le Bien et le Mal) ; tout en même temps, Januel doit contrôler le fiel dans son corps ainsi que le Phénix.

.
.

)°º•. Les créatures mythiques – Griffon, Dragon, Licorne, Tarasque, Chimère, Basilic, Pégase, Caladre, Aspic et Phénix – font toujours partie de l’histoire. On y découvre notamment le Caladre qui fait froid dans le dos puisque perché sur l’épaule de son maitre puisqu’il accapare la bouche de ce dernier de manière permanente avec sa queue… munie de crocs au bout.
.

Je n’accroche toujours pas avec notre héros principal, Januel : borné et assez cyclothymique, il passe bien souvent son temps entre les reproches à autrui et un état de béguin dégoulinant. Par contre, je me sens plus proche de Scende la draguéenne qui montre toujours autant de plomb dans son comportement et ses réflexions ; Tshan l’Archer Noir a aussi tout plaire, sa modestie en premier.
.

Quelques personnages secondaires arrivent à tire-larigot et leur entrée peut perturber le lectorat dans la compréhension de la ligne directrice de l’histoire.

.
.

)°º•. Le point d’orgue de cette trilogie repose à mon avis sur l’inventivité dont fait preuve Mathieu Gaborit pour son univers : les décors implantés sont très beaux, on imagine avec facilité la ville en forme de Féal, les rues pavées d’écailles, etc. Le M’Onde fait rêver mais cette très bonne imagination peut aussi être source de minime frustration puisqu’on ne va pas davantage visiter ces territoires inventés.

J’ai par ailleurs été très attirée et totalement subjuguée par le concept du fiel et la drogue de ronces noires même s’il n’est pas évident d’en apercevoir toutes les subtilités.

.

Au niveau de l’écriture, j’ai trouvé que l’auteur s’accordait quelques facilités et autres retournements prévisibles. Les dialogues m’ont paru difficiles, parfois un peu bancals ; et c’est d’autant plus surprenant puisque j’ai été charmée par la plume concernant la création de cet univers.
.

La psychologie des « méchants » est également appréciable et la phrase « le royaume des morts n’existe-t-il qu’en vertu de la vie ? » me fait d’autant plus tilter : quels liens unissent la Charogne et le M’Onde ?
Dans ce tome, on en apprend davantage sur les mystères entourant les Ondes et les ruisseaux des origines. Attention, la fin est on ne peut plus cliffhanger.

.
.

« Le Fiel » continue à présenter l’épopée de Januel, Farel, Scende et Tshan : si les rebondissements prévisibles nous ravissent un peu notre enthousiasme, l’inventivité autour de ce microcosme est subjuguant. On appréciera peut-être davantage les personnages secondaires par rapport au protagoniste mais on reconnaît-là une histoire dont le style change un peu par rapport à ce que l’on connaît.

.
.

)°º•. Biographie
Né en 1972, Mathieu Gaborit dédie ses premières amours aux jeux de rôle. En plus de jouer, il participe à l’écriture des jeux de rôle et est auteur de l’un d’entre eux. C’est tout naturellement qu’il en vient à l’écriture de romans dans l’imaginaire.
Son site.

.

.
.

————————————————————————~*

.

Dans le chaudron :
¤ Coeur de Phénix, tome 1
¤ Le Roi des Cendres, tome 3
.

Souvenir de lecture : Préfères-tu supporter la Caladre ou le Jelhenn ?

.
Ce livre a été apprécié en lecture commune avec Dup, LefsÖ, Olya & Ptitetrolle, qui ont chroniqué ce tome. Mais aussi avec Cerisia, Elo, Pat, Phooka & Roz.

Sur la bloggosphère, Mes Imaginaires (SBM) a aussi chroniqué ce livre.

CITRIQ

.

Pics : #01 Caladre ; #02 Phénix.

.

About these ads
  1. 19 février 2012 à 11:51

    Je suis entièrement d’accord avec tout ce que tu dis, c’est vraiment l’imagination de l’auteur et l’originalité de son univers qui fait le point fort du livre. Mais pour moi, ça ne rattrape pas toutes les maladresses à côté, et c’est bien dommage !

  2. 19 février 2012 à 11:57

    Je me retrouve dans ton avis Acr0. Que ce soit pour Januel que je ne peux plus supporter, que ce soit pour Scende et Tshan que j’affectionne particulièrement.

    Par contre, contrairement à toi, je suis contente de l’arrivée de certains personnages secondaires. Vu qu’on en entendait parler dans le premier tome, il me parait logique qu’ils arrivent enfin réellement au sein de l’histoire.

    Bon, j’ai quand même des reproches à faire au bouquin, mais ça se lit agréablement malgré tout.

    • 19 février 2012 à 12:15

      Oui, mais il y a quand même des personnages dont on n'avait pas vu la queue qui se pointent aussi (et pour le début du tome 3 c'est la même chose). Oui ça se lit bien ;)

  3. Dup
    19 février 2012 à 16:16

    Je ne la vois pas du tout comme ça la Caladre :) Là cela fait gentil coq avec une queue bizarre, mdr. Il faudrait faire un amalgame entre le dessin de LefsÖ et le tien finalement !

    Bon, même si Januel n’est pas mon personnage préféré, je le supporte malgré tout et j’ai hâte de me replonger dans la suite, mais ce ne sera que pour ce soir.

    • 20 février 2012 à 10:51

      Je ne le vois pas non plus comme ça, mais c'est la seule image qui représentait la queue caractéristique de cette créature.

  4. 20 février 2012 à 09:45

    La Caladre (du moins telle que je l’imagine) me colle des frissons!!

    Moi non plus, je n’aime pas Januel, mais il n’est pas là pour être aimé :) Et ça ne gène aucunement ma lecture, bien au contraire même.

    • 20 février 2012 à 10:59

      Il y a surtout le fait que je ne trouve pas ce personnage très crédible.

  5. 20 février 2012 à 11:56

    Je reste perplexe…

  6. 20 février 2012 à 12:40

    Lu aussi, d’accord aussi et en plus j’ai appris un nouveau mot :p
    Merci !

  1. 26 février 2012 à 17:37
  2. 28 février 2012 à 07:31
  3. 6 mars 2012 à 17:08
  4. 12 mars 2012 à 18:29
  5. 18 mars 2012 à 09:27
  6. 23 mars 2012 à 09:08
  7. 4 janvier 2013 à 08:12

Jeter un sort

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 115 autres abonnés